La luminothérapie est un traitement sûr, non invasif et naturel utilisé par des milliers de personnes depuis les années 80 déjà. Les lampes certifiées CE et respectant les normes européennes sur les dispositifs médicaux n’émettent ni ultraviolets, ni infrarouges et ne représentent donc pas de danger pour les yeux sains.

Des précautions devraient toutefois être appliquées dans certains cas ci-dessous

SOUFFREZ-VOUS D’UN OU PLUSIEURS DES PROBLEMES SUIVANTS ?

  • Glaucome
  • Maladies inflammatoires de l’œil
  • Dépression bipolaire
  • Traitement avec un médicament photosensibilisateur
eye-cropped-351x281.jpg

Si oui, la luminothérapie au sens large n’est pas contre-indiquée mais doit être utilisée avec précaution et sous le suivi de votre médecin traitant. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour de plus amples renseignements.

Pour toute hésitation concernant la qualité de vos yeux, renseignez-vous auprès de votre ophtalmologue pour un avis précis vous concernant.

SOUFFREZ-VOUS D’UN OU PLUSIEURS DES TROUBLES SUIVANTS ?

  • Epilepsie
  • Dégénérescence maculaire
  • Rétinopathies

La luminothérapie est généralement contre-indiquée dans ces cas-là. Nous vous conseillons de profiter d’alternative comme :

LES SIMULATEURS D’AUBE

Shine-7h-BD-351x351.jpg

Le simulateur d’aube est un réveil qui simule le lever du jour alors que vous dormez encore afin de vous sortir naturellement du sommeil à la fin de votre nuit. Son action se produit donc lorsque vos yeux sont fermés ce qui écarte tout risque oculaire. Pour être efficace, la lumière du simulateur d’aube n’a pas besoin d’être très puissante et atteint en général des intensités de 300 lux à 50 cm. Même faible, la lumière progressive du réveil est détectée par vos yeux à travers les paupières. Cette information est transmise à l’horloge biologique qui peut alors détecter que le jour se lève. Plus douce et plus modérée, l’action du simulateur d’aube a démontré une efficacité dans la dépression saisonnière, la performance et l’humeur.