Journée mondiale de l'asthme

Par: Bénédicte Wildhaber Dans: Nouveautés Le: Commentaire: 0 Vues: 360

Le 7 mai 2019 a lieu la journée mondiale de l'asthme. En Suisse, un enfant sur 10 et un adulte sur 14 en souffrent. Quelles en sont les causes ? Quelles solutions existent ? Voici quelques astuces pour soulager les voies respiratoires à l'arrivée du printemps.

L'asthme et les allergies respiratoires touchent un grand nombre de personnes en Suisse et peut apparaître dès l'enfance. Il existe trois catégories d'asthme :

  • l'asthme allergique (déclenchée par un allergène)
  • l'asthme génétique (atteinte pulmonaire ou présente dès la naissance)
  • l'asthme acquis (fumeurs, etc.)

Les difficultés respiratoires sont un symptôme majeur de l'asthme et se manifestent le plus souvent en présence d'un facteur déclencheur tel que les pollens, poussières, acariens, fumées, pollutions, etc. En grande concentration dans l'air au printemps, ces agents allergènes entretiennent et aggravent l'irritation des voies respiratoires.

Pour en savoir davantage sur les causes et symptômes de l'asthme, nous vous recommandons ces deux sources de référence :

 

Journée mondiale de l'asthme

A l'occasion de la journée mondiale de l'asthme ce mardi 7 mai 2019, Medi-Lum vous propose quelques astuces pour prévenir les symptômes.

 

Eviter / réduire les allergènes

L'air que nous respirons contient une multitude de particules potentiellement allergènes : polluants, poussières, pollens, fibres de matériaux divers, poils d'animaux, etc. Au printemps, la floraison et la circulation de l'air par les fenêtres ouvertes augmentent l'exposition à ces agents irritants. Medi-Lum vous livre quelques astuces pour respirer plus librement :

  • n'aérer que brièvement les pièces à vivre et particulièrement la chambre à coucher - laisser fermer en cas de bise ou de vent
  • changer régulièrement sa taie d'oreiller, sur laquelle beaucoup d'allergènes y sont déposés par les cheveux
  • se laver les cheveux le soir avant de se coucher
  • Réduire les activités en plein air qui sollicitent les bronches lors de pic de concentration des particules
  • purifier l'air à l'intérieur

 

Assainir l'air intérieur

Purifier l'air au moyen d'appareils spécifiques permet de réduire la concentration d'allergènes et ainsi de soulager les voies respiratoires dans les pièces à vivre. Parmi les différentes technologies de purification de l'air, l'ionisation apporte l'avantage d'ajouter des ions négatifs (dits ion "oxygène" sains et nécessaires) dans l'air et ainsi d'améliorer la qualité de l'air en plus de réduire le taux d'allergènes.

  • Les purificateurs d'air par ionisation LifeAir agissent sur 50 à 60m2 et éliminent plus de 99% particules fines à très fines en moins de 5h. En savoir plus...
  • Les mini purificateurs d'air USB agissent sur 10m2 environ et sont très pratiques pour purifier l'air autour de soi lors de ses déplacements. Ils se branchent sur tous les supports USB. En savoir plus...

 Profitez dès maintenant de notre offre de printemps : Pack allergies.

vbv

Entraîner sa respiration

Entraîner sa respiration est une bon moyen de calmer une crise d'asthme et l'angoisse liée. Différentes techniques de respiration et la pratique d'une activité physique adaptée contribuent à maintenir une bonne capacité pulmonaire.

 

Emporter ses médicaments - App SOS Asthme

Une crise d'asthme pouvant se manifester rapidement, il est très important de toujours penser à emporter son traitement avec soi lors de ses déplacements. En cas d'oubli, une application pour SmartPhone basée sur l'action collective permet de trouver le plus rapidement possible la personne la plus proche de soi pouvant partager son inhalateur : SOS Asthme.

Commentaires

Laissez votre commentaire