Notre magasin est ouvert

Par: Medi Lum Dans: Root Le: Commentaire: 0 Vues: 1125

Depuis lundi 18 mai, nous avons le grand plaisir de vous accueillir à nouveau dans notre magasin à Neuchâtel.

Un petit tour à Neuchâtel

Nous vous invitons à découvrir notre magasin à Neuchâtel, à 5 minutes à pied du bord du lac et de la gare CFF.

Nous vous accueillons du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et 13h30 à 18h.

Un tout nouveau look

Medi-Lum vous ouvre ses portes avec un nouveau look qui nous espérons vous plaira. 

Notre gamme se compose de produits naturels dans un univers dédié à votre santé et votre bien-être, autour de cinq domaines phares:

  • la douleur
  • l'humeur
  • le sommeil
  • la relaxation
  • la luminothérapie 

Chez Medi-Lum, vous recevez des conseils experts pour vous accompagner dans le meilleur choix de produit en fonction de votre situation personnelle.

Notre équipe peut répondre à vos demandes en français, allemand et anglais.

Nos valeurs

Medi-Lum sélectionne chacun de ses articles sur des critères précis de qualité, d'efficacité et d'éthique. Grâce à une attention poussée sur notre gamme, notre travail de conseil se concentre sur votre besoin afin de vous proposer ce qui garantira votre bien-être.

Mesures en situation COVID

Compte tenu des restrictions en vigueur et pour assurer la protection de tous, nous n'acceptons pas plus d'un client à la fois dans le magasin, ou deux clients de la même famille. Des mesures d'hygiène sont mises en place et du désinfectant pour les mains est à votre disposition. Nous pouvons vous accueillir également sur RDV si vous le préférez. 

Notre adresse : Faubourg de l'Hôpital 31, CH-2000 Neuchâtel.

Vous ne pouvez pas vous déplacer ?

Passez commande sur notre site internet pour être livré chez vous. Nous vous conseillons par téléphone pour vous accompagner dans vos recherches.

Nous répondons à vos demandes par :

  • téléphone  : 032 710 18 48
  • e-mail : info@medi-lum.ch

Commentaires

Laissez votre commentaire

A chacune de vos commandes,
1 frs est reversé
aux catastrophes oubliées