Fatigue : un petit café ?

Par: Corentin Sauthier Dans: Nouveautés Le: Commentaire: 0 Vues: 94

Malgré un mois de septembre radieux, il y a comme un changement dans l’air… Une sorte de fatigue au réveil, on se sent différent.

Les saisons influencent notre état d’énergie, et leur alternance provoque des changements hormonaux qui consomment notre énergie et peuvent entraîner un besoin de repos plus grand. Les journées raccourcissent, et la mélatonine, hormone du sommeil du sommeil, est sécrétée en plus grande quantité. En d’autres termes, notre besoin ou envie de sommeil augmente.

Pour pallier cet état d’apathie grandissant, plusieurs possibilités existent :

  1. LE CAFE : le stimulant le plus connu et accessible à ce jour. Mais fait-il toujours effet ? Si ce n’est pas le cas, peut-être que votre régime caféiné pourrait être optimisé : suivez les conseils de deux anciens designer tech de la firme Google pour boire votre café au bon moment et ainsi profiter d’une meilleure productivité. Article en anglais à lire ici.
      
  2. LA SIESTE : la sieste est un excellent moyen de “vider le vase de la fatigue”. Certaines personnes la pratiquent quotidiennement et repartent d’un bon pied pour le reste de la journée. Attention toutefois : une sieste idéale ne doit pas dépasser 20 minutes. Autrement, elle vous entraîne dans un épisode de sommeil et risque de perturber votre repos la nuit venue, favorisant les difficultés d’endormissement et les réveils nocturnes.
       
  3. LA LUMINOTHERAPIE : dans certains cas, le café n’agit plus, et la sieste n’est pas possible au moment où nous en aurions besoin. Savez-vous qu'une séance de luminothérapie de 30 minutes apporte les mêmes bénéfices sur la performance cognitives ensuite qu’une sieste de 30 minutes ? Selon les résultats des chercheurs de l’Université Libre de Bruxelles (2015), dans les 2 conditions luminothérapie et sieste, les participants ont montré une amélioration significative de leur flexibilité cognitive comparé au groupe n’ayant eu ni sieste ni luminothérapie. Article à lire ici : Afternoon Nap and Bright Light Exposure Improve Cognitive Flexibility Post Lunch.

Adeptes de la sieste dans la voiture, pour éviter de prendre froid cet hiver, pensez à vous équiper de luminothérapie !

Tags fatigue café

Commentaires

Laissez votre commentaire