Quatre outils simples et efficaces contre la fatigue

Lorsque la fatigue s'installe, c'est notre être tout entier qui lutte pour nous maintenir éveiller. Trop régulière, la fatigue pèse également sur la motivation, le moral et les interactions. Est-ce que votre envie de dormir en pleine journée vous pose problème ? Suivez ces quatre conseils pour retrouver la vitalité 

2721 Vues

Quand la fatigue prend le dessus

Une mauvaise nuit, un refroidissement, un effort physique ou encore les saisons influencent directement notre état d'énergie ou de fatigue. Quand le besoin de sommeil se fait sentir en pleine journée, c'est notre être tout entier qui lutte pour se maintenir éveillé. 

Pour pallier à cet état d'apathie, plusieurs solutions existent, dont la boisson mondialement connue : le café. S'il ne fait pas effets sur vous, voici quelques astuces en plus pour stimuler votre vigilance.

Le café

Le café est le stimulant le plus connu et accessible à ce jour. Mais fait-il toujours effet ? Si ce n’est pas le cas, peut-être que votre régime caféiné pourrait être optimisé. Repoussez l'heure de votre premier café: au réveil, votre niveau de cortisol (hormone liée au stress) est à son plus haut niveau. Prendre un café avant 8h30 n'aurau que peu d'effet sur votre énergie, à part de soulager d'éventuels symptômes de manque (le café pouvant créer une forme d'addiction). Attendez 09h, particulièrement si vous êtes une personne du soir. Les personnes du matin, réveillées de bonne heure vers 05h30, peuvent avancer leur premier café à 07h30.

Suivez les autres conseils de deux anciens designers de la firme Google pour boire votre café au bon moment et ainsi profiter d’une meilleure productivité. Article en anglais à lire ici.

La sieste

La sieste est un excellent moyen de “vider le vase de la fatigue”. Certaines personnes la pratiquent quotidiennement et repartent d’un bon pied pour le reste de la journée. Attention toutefois : une sieste idéale ne doit pas dépasser 20 minutes. Autrement, elle vous entraîne dans un épisode de sommeil et risque de perturber votre repos la nuit venue, favorisant les difficultés d’endormissement et les réveils nocturnes. Si vous ressentez un besoin élevé de sommeil la journée, une réflexion plus globale sur la qualité de votre sommeil la nuit est recommandée. Consultez notre article dédié à la sieste pour en savoir plus.

L'air frais

Sortir respirer l'air frais est un excellent moyen de lutter contre la fatigue. Le changement de température stimule l'organisme et apporte un petit coup de "boost". S'il fait froid dehors, ou si vous prenez le temps de marcher et bouger, votre rythme cardiaque s'accélèrera et votre température corporelle remontera : deux signaux biologiques importants pour chasser la somnolence. Enfin, la lumière extérieure activera votre horloge biologique et augmentera votre niveau d'énergie pour le reste de la journée.

La luminothérapie

Dans certains cas, le café n’agit plus, et la sieste n’est pas possible au moment où nous en aurions besoin. Saviez-vous qu'une séance de luminothérapie de 30 minutes apporte les mêmes bénéfices sur votre performance cognitive ensuite qu’une sieste de 30 minutes ? Plusieurs études confirment aujourd'hui ce que les résultats des chercheurs de l’Université Libre de Bruxelles (2015) ont identifié : une sieste ou une séance de luminothérapie augmentent toute les deux la vigilance et la performance ensuite. Article à lire ici : Afternoon Nap and Bright Light Exposure Improve Cognitive Flexibility Post Lunch.

Ce conseil vous a été utile ?

N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Code de sécurité