Cervicalgie : solutions pour soulager les douleurs cervicales

Arthrose cervicale, torticolis, traumatisme, stress, pincement discal, névralgie cervico-brachiale… Les causes d’une cervicalgie peuvent être multiples, mais sont toujours source d’intenses douleurs dans la nuque pour les personnes qui en souffrent. 

Quels sont les symptômes d’une cervicalgie ? Comment réduire les douleurs cervicales ? Découvrez les solutions alternatives proposées par Medilum pour soulager les tensions et contractures musculaires de la nuque et des épaules. 

69 Vues

Qu’est-ce qu’une cervicalgie ?

La cervicalgie se définit par des douleurs localisées à l’arrière du cou. Elles disparaissent généralement au bout de quelques jours ou semaines, mais peuvent persister dans certains cas. 

Ces douleurs proviennent d’un des éléments constituant le cou, tels que les muscles, les tendons, les ligaments ou les nerfs. Les douleurs cervicales sont fréquentes, car le cou est sans cesse sollicité : il supporte en permanence le poids de la tête, assure son maintien et tous les mouvements en relation avec le reste du corps. 

La cervicalgie induit une gêne lors des mouvements et irradie jusqu’aux épaules. Parfois, la douleur du cou est prolongée dans le bras et dans tout l’avant-bras : il s’agit dans ce cas d’une névralgie cervico-brachiale. Lorsque les douleurs perdurent pendant plus de six mois, on ne parle alors plus de cervicalgie aiguë, mais de cervicalgie chronique. 

Les différents types de cervicalgies :

On distingue trois types de cervicalgies :

  • La cervicalgie commune
    Elle résulte généralement d’une détérioration dégénérative ou de troubles fonctionnels musculo-ligamentaires de la région cervicale. Il arrive parfois que la cause de la douleur ne soit pas établie. 
  • La cervicalgie liée à un traumatisme cervical
    Elle est associée au « coup du lapin », dû à une flexion rapide et brutale du cou, suivie d’une extension. 
  • La cervicalgie symptomatique
    Les douleurs d’une cervicalgie symptomatique révèlent la présence d’une pathologie, comme l’arthrose cervicale ou encore une atteinte infectieuse ou inflammatoire. 

Douleur de la nuque : causes les plus fréquentes

Les causes de la cervicalgie sont multiples. Les douleurs cervicales sont généralement dues à :

  • Une mauvaise posture prolongée

La cervicalgie est souvent provoquée par une tête mal soutenue durant le sommeil, par l’utilisation prolongée de l’ordinateur, amplifiée par le maintien d’une posture inadaptée, ou encore par la mise en tension d’un muscle du haut du corps, causée par une mauvaise position. Les muscles situés dans la nuque souffrent et se fatiguent, entrainant des douleurs d’intensité plus ou moins fortes.

  • Certaines pathologies 

Des douleurs dans la nuque peuvent être provoquées par une arthrose cervicale, une affection chronique qui se caractérise par la dégradation des cartilages des articulations du cou, mais il peut aussi s’agir d’une hernie discale cervicale, d’une discopathie dégénérative, d’un pincement discal ou d’un nerf discal coincé. Ces pathologies entrainent des cervicalgies chroniques d’intensité variable. 

  • Le stress 

Les compressions nerveuses générées par un mal-être psychique peuvent créer des tensions musculaires dans la nuque. 

  • Un traumatisme

Accident de voiture, chute, plongeon… peuvent engendrer des lésions au niveau des muscles, des tendons, des ligaments ou des nerfs cervicaux. 

Symptômes d’une cervicalgie

La cervicalgie provoque une douleur intense au niveau de la partie postérieure du cou, parfois difficilement supportable. La douleur entrave les mouvements de la tête et irradie vers les épaules. Cette raideur de la nuque est souvent accompagnée d’autres symptômes comme :

  • Des maux de tête et des migraines
  • Des vertiges
  • Des contractures des muscles du cou
  • Une fatigue accrue

Lorsque la cervicalgie résulte d’un traumatisme (chute, accident, coup du lapin…), d’autres symptômes peuvent apparaître, tels que :

  • Des troubles auditifs
  • Des troubles visuels
  • Une altération du sommeil, de la concentration et de la mémoire

Comment réduire les douleurs cervicales

Certaines solutions complémentaires s’avèrent très efficaces pour soulager la cervicalgie. Des outils de décompression vertébrale et cervicale ainsi que des techniques d’acupression sont particulièrement recommandés en parallèle de traitements médicaux adéquats. 

Pour vous aider à réduire vos douleurs cervicales, Medi-Lum a sélectionné 3 solutions :  

Décompression cervicale NeckTrack 

Cet instrument de décompression des vertèbres cervicales utilise la force de l’air comprimé pour réaliser un étirement vertical du cou entre les épaules et la tête. Le NeckTrack a pour effet d’écarter légèrement les vertèbres et décompresser les disques intervertébraux du cou, permettant aux disques intervertébraux de se « regonfler » et reprendre leur place. Dès les premières séances avec NeckTrack, la pression ressentie dans la nuque et les douleurs diminuent de façon significative. 

Facile à manipuler et ergonomique, NeckTrack  s’utilise entre 1 et 6 fois par jour en séance de 5 minutes. 

Coussin pour douleurs cervicales

Le coussin d’acupression Champ de Fleurs

Ce coussin a été spécialement conçu pour libérer les tensions et les douleurs accumulées dans la nuque et le haut du dos. Il stimule notamment la sécrétion d’endorphine, un antidouleur naturel, et l’influx nerveux.  Placé derrière la nuque, ce coussin pour les douleurs cervicales favorise la circulation sanguine dans votre cou, permettant une réhydratation des vertèbres et des disques cervicaux et réduisant ainsi les douleurs. 

Sa forme et sa texture souple apportent une séance optimale : le coussin épouse la forme de la nuque pour toucher un maximum de points dans le haut du dos et également éviter toute pression désagréable ou douloureuse.

Pack santé de la nuque 

Ce 2 en 1 vous permet de coupler les bienfaits du NeckTrack et du coussin Champ de Fleurs. L’action conjuguée de l’acupression et de la décompression cervicale vous apporte une sensation de relaxation tout en réduisant efficacement et durablement les douleurs de la nuque. Le NeckTrack apporte de l’espace entre les vertèbres tandis que le coussin d’acupression augmente la circulation sanguine : une double action bénéfique pour les disques intervertébraux qui reçoivent à nouveau le sang nécessaire pour se régénérer.

Utilisés alternativement, ces produits soulagent les symptômes liés aux principales causes de la cervicalgie comme, entre autres, l’arthrose cervicale, les tensions de la nuque et du cou, les hernies discales cervicales, les sciatiques du bras et les pincements cervicaux. 

Découvrez notre pack santé de la nuque.

Prévenir la cervicalgie

Dans la majorité des cas, les cervicalgies surviennent suite à une mauvaise posture ou à un faux mouvement. La prévention a donc toute son importance. Pratiquée quotidiennement, elle permet de réduire considérablement ce trouble musculosquelettique.

De bonnes habitudes peuvent facilement être mises en place pour éviter les douleurs de la nuque. Parmi les bons gestes à adopter au quotidien, il est conseillé de : 

  • Faire des pauses régulières lors des activités impliquant une posture maintenue ou une gestuelle traumatisante.
  • Utiliser un coussin ergonomique adapté pour dormir.
  • Adopter une bonne posture pour lire, travailler, conduire…
  • Choisir un matelas ferme pour son lit.
  • Régler l’appui-tête de son véhicule à la bonne hauteur.
  • Faire des exercices de respiration, de la méditation, des étirements, du sport, afin de réduire les tensions liées au stress et renforcer les muscles de son cou.

Ce conseil vous a été utile ?

N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Code de sécurité