Les bienfaits du neurofeedback

Le cerveau est un outil incroyable fait de milliards de neurones qui interagissent et créent des connexions entre elles pour consolider nos expériences, émotions, apprentissages, et tout ce qui nous façonne. Grâce au neurofeedback, il est possible d'influencer la façon dont notre cerveau réagit. 

334 Vues

Le cerveau : des ressources infinies

Le cerveau est un organe complexe et en constante évolution. Chaque nouvelle situation ou émotion ressentie entraîne une sollicitation cérébrale. Celui-ci va alors créer de nouvelles connexions neuronales, et supprimer ou renforcer les connexions existantes. Plus la sollicitation se répète, plus les connexions neuronales se renforcent. Au contraire, moins une situation ne se représente, plus les connexions cérébrales créées initialement s’effacent. Ainsi, notre cerveau ne cesse de s'adapter à son environnement : on appelle cela la neuroplasticité. 

Le neurofeedback pour guider le cerveau

Il est possible de stimuler ce phénomène naturel de neuroplasticité grâce à une méthode issue des neurosciences et utilisée en clinique : le neurofeedback. 

Le neurofeedback consiste à mesurer les ondes émises constamment par votre cerveau et donner un retour immédiat sur l’activité neuronale en temps réel. Ce feedback se fait généralement par un retour audio (un son) ou vidéo (une image). La technique de mesure des ondes est l’électro-encéphalographie (EEG) : des électrodes positionnées à des endroits clés sur le cuir chevelu enregistrent de manière non-invasive tous les signaux électriques à la surface du crâne. 

En analysant les ondes cérébrales en temps réel, le neurofeedback vous indique par exemple si vous vous trouvez dans un état de calme ou d'agitation, et vous offre la possibilité de modifier cet état pour diriger votre esprit vers la relaxation. Comment l'apprentissage se produit-il ?

  • En récompensant votre cerveau chaque fois qu'il se dirige vers un état plus apaisé. Par exemple, le son du signal représentant votre activité mentale va s'adoucir chaque fois que vous arrivez à diriger votre cerveau vers des ondes plus calmes.
  • Par un entraînement régulier, véritable clé du succès. Plus vos connexions neuronales se renforcent avec la pratique, plus votre cerveau est capable de se relaxer aisément.

Les bienfaits du neurofeedback

Travailler sur la neuroplasticité pour changer ses réactions est un outil très intéressant pour améliorer sa façon d'appréhender les situations quotidiennes et améliorer son bien-être. Utilisé depuis les années 1960 en clinique, le neurofeedback est régulièrement préconisé pour :

  • améliorer le sommeil
  • réduire son niveau d'anxiété
  • améliorer sa capacité à gérer le stress
  • améliorer sa concentration

Un nouveau champ de recherche montre des résultats encourageants dans le domaine des troubles de l'hyperactivité et déficit de l'attention (TDAH), pour aider les personnes à canaliser leur attention.

Pratiquer le neurofeedback

Le neurofeedback exige des instruments de mesure pointus et sensibles, c'est pourquoi il est généralement pratiqué par des thérapeutes agréés et formés. Grâce aux développements technologiques importants dans le domaine de l'ingénierie et des neurosciences, des nouveaux outils permettent d'utiliser le neurofeedback chez soi tout en bénéficiant de la même qualité de mesure qu'en laboratoire. 

Parmi les nouvelles technologies existantes, Medi-Lum a retenu le casque de neurofeedback Melomind. Conçu par des neuroscientifiques en collaboration avec l'Institut du Cerveau et de la Moëlle épinière (ICM, France), ce casque de relaxation a fait l'objet de recherche poussée et offre à l'utilisateur un accompagnement de qualité et des résultats simples à comprendre via l'application pour Smartphone dédiée.

Ce conseil vous a été utile ?

N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Code de sécurité