Les gestes barrière contre le stress

Lorsque le stress s'installe, il accapare l'esprit et empêche de prendre du recul. Voici quelques outils simples, toujours à disposition, pour ramener du calme intérieur et réduire son niveau de stress.

381 Vues

Stress et épuisement

Le stress est une réaction naturelle de notre cerveau et notre organisme face à des sollicitations provenant de l’environnement extérieur. Il peut s’exprimer dans n’importe quelle sphère de la vie : travail, famille, argent, émotions, etc. 

Parfois, le stress est positif : il  nourrit un défi, et peut être source de motivation. Certaines personnes affirment d’ailleurs être plus performantes sous stress sans en subir des dommages sur leur santé.

Très souvent, le stress répété devient mauvais pour la santé. Positif ou négatif au départ, il consomme dans tous les cas d'importantes ressources physiologiques et cérébrales. Sans moment de répit, le corps ne peut plus se recharger en énergie : le stress puise toujours plus loin dans les ressources, pour finir par appauvrir l'ensemble de l'organisme. Epuisement, déprime, mal-être ? Ces signaux ne sont pas à prendre à la légère, et un changement dans votre fonctionnement est nécessaire.

Définir votre niveau d'action

Le stress s'installe d'une manière chronique lorsque le mental n'a pas trouvé de solution satisfaisante pour l'éliminer. L'esprit est accaparé par l'élément perturbateur et peine à s'en défaire. Pour ramener votre corps et votre esprit vers la détente, prenez le temps de la réflexion. Sur quoi pouvez-vous agir pour améliorer votre problème ? Sur quels facteurs n'avez-vous aucune emprise ? Admettre les points sur lesquels vous n'avez pas de contrôle ou de possibilité d'action vous déchargera mentalement d'un grand poids. 

Par exemple, il n'est pas possible de changer une personne, mais on peut travailler sur son acceptation de cette personne. Qu'est-ce qui nous plaît en elle ? Qu'est-ce qui nous déplaît ? Pourquoi ses comportements nous dérangent ? Comment y réagir moins fortement ?

Cas pratique : du problème à sa solution

Un voisin vous empêche de dormir la nuit, ou votre travail est trop prenant. Plutôt que de se focaliser sur le problème, ouvrez votre esprit à un nouvel horizon : consulter les annonces d'appartement ou les offres d'emploi vous donnera déjà le sentiment de pouvoir changer les choses, de ne pas être prisonnier de votre stress. Vous libérez ainsi votre esprit de pensées parasites, et vous vous tournez vers un champ d'actions possibles. Votre niveau de stress ressenti a-t-il baissé ?

Si vous ne pouvez actuellement pas changer de logement ni de travail, tournez-vous vers d'autres solutions. Parler de votre problème à la gérance ou aux ressources humaines est très important pour libérer votre esprit d'un poids intérieur. En attendant que votre plainte soit entendue, quelques aménagements vous aideront sûrement à agir pour vous détendre : des boules Quies pour dormir, une séance de sport ou une marche soutenue à midi pour décharger les tensions du travail, etc. A vous de trouver ce sur quoi vous pouvez agir.

Les gestes de base pour réduire son stress

Préserver votre santé est votre premier geste barrière efficace contre le stress. La recherche médicale et scientifique a montré des liens directs entre une bonne capacité à gérer le stress et :

  • Bien se nourrir : l’alimentation est notre carburant. S'il est très mauvais de mettre de l’essence sans plomb dans une voiture diesel, il est important d'apporter à son corps des aliments appropriés. L’alimentation apporte des ressources naturelles pour lutter contre le stress, soutenir le système immunitaire, maintenir la bonne santé du système cardio-vasculaire et la bonne humeur.
  • Bien dormir : lorsque le stress devient chronique, le sommeil s’appauvrit : certains dorment moins, d'autres dorment trop, mais dans chaque cas le sommeil est moins réparateur. Le manque de sommeil a des effets ravageurs sur l'ensemble de la santé physique et mentale, et la résistance au stress diminue.
  • Se dépenser physiquement : le stress engendre une fatigue qui nous donne souvent l'impression de ne plus avoir d'énergie à disposition pour une activité physique. Or, les bénéfices du sport sur la gestion du stress sont multiples.  se dépenser physiquement entraîne la libération d’endorphines, une hormone essentielle à notre détente et notre relaxation. Une marche au grand air de 30 minutes 3 fois par semaine apporte déjà des résultats sur la réduction du stress.

Les astuces à portée de main

Si vous ne pouvez pas changer la source du stress, quelques aménagements dans votre fonctionnement peuvent vous aider à vous relaxer et prendre du recul.

  • Parler : lorsqu’une situation stressante et répétée met en péril son bien-être ou celui d’autrui, le premier geste est de le signaler. Extérioriser le problème permet aussi d'évacuer des tensions internes. La parole est encore plus bénéfique lorsque la personne qui vous écoute adopte une attitude positive. 
  • Prioriser : en situation de stress, la moindre tâche vient s'ajouter à la "montagne" de choses qui encombrent votre esprit. Commencez par tout écrire sur papier. Visualiser par écrit permet de réduire le sentiment de charge mentale. Ensuite, donner une priorité à chaque point identifié. Pensez à les tracer au fur et à mesure que vous les avez réglés, pour vous montrer que les choses sont entrain de bouger.
  • Se mettre sur "pause" : si la situation dans laquelle vous êtes devient insupportable, insister ne fera qu'empirer les choses. Prenez du recul, faites un exercice simple de relaxation de 5 minutes toutes les heures, ou prenez une vraie pause dans la journée pour vous détendre et sentir que votre corps en bénéficie.
  • Trouver ce qui relaxe : Plusieurs techniques efficaces existent : relaxation, « mindfulness », sophrologie, méditation, respiration, yoga, sport, etc. Se détendre doit avoir la fonction de vous déconnecter de vos problèmes et vous ressourcer. Identifiez ce qui marche pour vous et pratiquez-le régulièrement.
  • Ajouter des petits bonheurs : un film drôle, une marche dans la nature, un repas entre amis... Ajouter des moments à votre vie qui vous ressourcent et prenez le temps d'apprécier l'émotion positive vécue. Vous ancrez ainsi un sentiment de bien-être en vous, peu importe les événements extérieurs.

Ce conseil vous a été utile ?

N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Code de sécurité