3 raisons d'opter pour la luminothérapie cet hiver

L'arrivée de l'automne rime souvent avec un manque d'énergie, une baisse de moral ou de motivation et un plus grand besoin de sommeil. En cause, le raccourcissement de la durée des jours, la baisse d'ensoleillement, mais également des changements hormonaux propres aux variations saisonnières qui génèrent de la fatigue. Pour rester en forme jusqu'au retour du printemps, la luminothérapie devient votre meilleure alliée.

360 Vues

Pourquoi notre équilibre change en automne

Le corps humain est fait d'une multitude de rythmes internes dont la durée varie. Par exemple, la température corporelle suit un rythme de 24 heures : elle augmente la journée et baisse naturellement la nuit de manière cyclique. Ces rythmes sont également soumis à l'influence des saisons. Par exemple, la mélatonine, notre hormone du sommeil, tend à s'étaler davantage en hiver qu'en été, expliquant une envie de sommeil plus grande à la saison froide. Ces variations saisonnières ancrées génétiquement reflètent un besoin de l'organisme de ralentir lorsque les nuits se rallongent. Cependant, dans notre société industrialisée actuelle, nos comportements ne s'adaptent plus aux saisons : nous travaillons toute l'année au même pourcentage, et la lumière artificielle nous maintient éveillés plus longtemps. Chez les personnes sensibles, l'horloge biologique peut alors avoir de la difficulté à assurer son rôle de chef d'orchestre et tout l'équilibre veille-sommeil se fragilise. Pour éviter que les symptômes de l'hiver ne s'installent, une exposition à la luminothérapie au réveil rallonge artificiellement la durée du jour et "efface" le décalage saisonnier : elle nous donne l'énergie pour fonctionner comme en été.

1. Lutter contre la déprime hivernale

Pour bien fonctionner en journée, la lumière au réveil est indispensable. Elle permet à l'horloge biologique de démarrer les rythmes biologiques qui nous maintiennent actifs et alertes. Mais à l'arrivée de l'automne, la luminosité diminue et les jours raccourcissent. Nous nous levons alors qu'il fait sombre voire nuit dehors, et notre horloge biologique ne reçoit pas assez de lumière pour activer le mode "jour". Une confusion hormonale s'installe, et la sérotonine, notre hormone de l'humeur, se fragilise : le moral chute, nous perdons la motivation pour les activités sociales, la libido diminue, etc. Plus de 20% de la population peut vivre occasionnellement une forme de blues de l'hiver. Trois à 4 % des personnes plus sensibles souffriront chaque hiver d'une véritable dépression saisonnière. Pour éviter cette chute de l'humeur, un ingrédient tout simple et naturel : la luminothérapie. Une séance de luminothérapie au réveil rallonge artificiellement la durée du jour et booste à nouveau notre niveau de sérotonine. S'exposer à 20 minutes de lumière vive lors du petit déjeuner ou devant son ordinateur suffit à rehausser l'humeur : en 4-5 jours, vous retrouvez votre bonne humeur.

2. Renforcer son sommeil

En hiver, notre sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) tend à s'étaler à mesure que les nuits se rallongent. Nous ressentons un besoin de dormir plus grand qui peut s'accompagner d'épisodes de somnolence en journée. Comme la mélatonine a une effet somnifère, il est important qu'elle ne perturbe pas nos journées et soit correctement interrompue le matin au réveil. Et c'est tout simplement la lumière extérieure qui assure ce rôle. Chaque matin d'été, notre rétine reçoit une stimulation lumineuse suffisante pour stopper la production de cette hormone. Mais en hiver, l'absence de lumière au réveil crée le désordre : la mélatonine n'est pas interrompue correctement et s'étale sur la matinée. Le rythme veille-sommeil est déséquilibré, et les difficultés de sommeil s'installent. Pour éviter cette cascade de symptômes, la luminothérapie au réveil est le reflexe le plus simple et efficace. Peu importe qu'il fasse nuit dehors, la lumière vive de votre lampe au petit-déjeuner ou devant votre ordinateur bloque la mélatonine et fortifie directement votre rythme veille-sommeil. Votre sommeil est de meilleure qualité, vous vous endormez facilement et la somnolence en journée disparaît.

3. Retrouver la concentration

La lumière a un effet direct sur la capacité de concentration. De nombreuses études ont démontré qu'en modifiant l'environnement lumineux d'une place de travail pour un éclairage plus stimulant, le niveau de concentration et les temps de réaction s'améliorent. Egalement, la recherche a montré qu'une séance de luminothérapie après le repas de midi ou à l'apparition d'un coup de fatigue a le même effet énergisant qu'une sieste où qu'un café. Opter pour une lampe de luminothérapie vous apporte alors le double effet de renforcer votre humeur et votre sommeil, et vous assure également une bonne dose de vitalité et de concentration en journée. 

Ce conseil vous a été utile ?

N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Code de sécurité